Bon à savoir : les jours de fractionnement

Beaucoup de collègues nous appellent pour savoir s’ils ou elles ont droit à des jours de fractionnement.

Que disent les textes ?

Tous les agents permanents, qu’ils soient titulaires ou non, ont droit à des jours supplémentaires dits de fractionnement, lorsque le nombre de jours de congés qu’ils prennent en dehors de la période du 1er mai au 31 octobre est égale à :

– 5, 6 ou 7 jours : droit = 1 jour supplémentaire

– 8 jours et plus : droit = 2 jours supplémentaire

Comment se calcule à partir de cette année le droit à jours de fractionnement à Montreuil ?

Il faut partir du droit à congés annuels de tout agent, soit 28 jours ou 5 fois ses obligations hebdomadaires + 3 jours pour un temps partiel ; retrancher ensuite le nombre de jours de congés annuels pris entre le 1er mai et le 31 octobre.

Si le résultat, au 1er novembre, est égal ou supérieur à 5 mais inférieur à 8, vous avez droit à 1 jour supplémentaire que vous inscrivez en bas de votre fiche de congés. Sur Web-Congés, cela se déclenche automatiquement.

Si le résultat est égal ou supérieur à 8, vous avez droit à 2 jours supplémentaires.

Vous n’avez pas à vous préoccuper de savoir si ces jours de congés annuels sont pris en continu ou non.

À noter que ces jours supplémentaires peuvent être déposés sur votre Compte Épargne Temps alors qu’avant ils devaient être pris avec le reliquat de congés annuels qui vous a permis de les obtenir.

Enfin, pour celles et ceux qui ne sont pas sur Web-Congés et qui utilisent la bonne vieille fiche de congés et CET, nous rappelons que votre chef de service n’a pas à conserver ce document sauf si vous l’y autorisez pour des raisons pratiques, mais que vous êtes en droit de l’avoir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :