La Municipalité nous vole nos Acquis et dégrade Le Service Public

Tous au Conseil Municipal

Mercredi 15 juin 2016  à 20 h 30 

Le 1 er juin dernier, la ténacité des personnels de la ville et du CCAS de Montreuil a obligé le maire à reporter le Conseil Municipal et, en conséquence, à ne pas faire voter la suppression des congés de pré-retraite et de la prime d’installation pour les nouveaux fonctionnaires ainsi que la baisse de 10 % de la subvention à notre Comité des Œuvres Sociales.

C’est une première victoire et une première brèche a été ouverte par deux composantes de la majorité municipale qui demandent la réouverture du dialogue et le retrait de ces mesures comme préalable.

Le 8 juin, une nouvelle Assemblée Générale des communaux de Montreuil a décidé l’envoi d’un mail à la municipalité proposant une rencontre sur la base d’une délégation élargie composée au maximum de 5 agents par direction sous réserve du retrait de l’ordre du jour du CM des 3 délibérations supprimant ou réduisant nos acquis.

Au moment où ce tract est rédigé, la municipalité a convoqué un nouveau conseil municipal le mercredi 15 juin en maintenant à son ordre du jour les 3 mesures régressives.

Dans le même temps, elle nous écrit être prête à rencontrer une délégation de l’intersyndicale et des agents mobilisés mais selon le format restreint qu’elle nous impose depuis le début.

Nous maintenons notre exigence de retrait des 3 mesures de l’ordre du jour du Conseil Municipal.

C’est pourquoi, nous viendrons, et nous vous appelons à venir encore plus nombreux, au Conseil Municipal du 15 juin 2015 qui se tient à …..21h pour exiger que ces 3 mesures ne soient pas votées.

Nous vous appelons à vous rassembler dès 20 h 30 devant la mairie, une action symbolique vous sera proposée.

Et tous à la manifestation contre la loi Travail mardi 14 juin, RDV 13 h Place d’Italie, car pour nous ces 2 combats se rejoignent : le passage en force de la municipalité, c’est le 49-3 du gouvernement. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :