Pour le retrait des mesures régressives : AG sur les heures mensuelles d’information : 8 juin 9 h 30 à 11 h 30 Bourse du travail

Nous avons tous reçus vendredi soir un communiqué de la part du maire, désireux de faire la lumière sur les événements qui se sont produits lors du conseil municipal du 01 juin.

L’union locale de la FCPE avec les enseignants et leurs organisations syndicales, puis les agents communaux ont effectivement reçu l’autorisation de s’exprimer.

Nous avons réitéré notre désaccord avec les mesures prises par la majorité municipale : suppression de 2 de nos acquis et baisse de 10 % de la subvention du COS et réaffirmé le retrait de ces mesures.

Monsieur le Maire dit avoir écouté dans le silence nos revendications. Le silence est effectivement la seule réponse donnée par le maire à nos revendications.

Comme seule réponse, la proposition de recevoir les représentants des organisations syndicales : proposition repoussée par l’assemblée générale du personnel qui demande à être reçue dans son ensemble.

L’absence de dialogue, des rencontres/négociations menées avec les organisations syndicales qui ont abouti à des mesures prises sans concertation, le mépris des instances représentatives (CHSCT, CT), la soudaineté et la brutalité des mesures annoncées ont conduit les agents à faire entendre leur voix pour la seconde fois lors du conseil municipal du 1er juin.

Dans son courrier, le Maire ouvre à nouveau la porte à des discussions. Seule, l’assemblée générale du personnel peut décider de la suite à donner à notre mouvement.

Une première victoire et une première brèche a été ouverte par deux composantes de la majorité municipale qui demandent la réouverture du dialogue et le retrait des mesures comme préalable. Il nous faut continuer dans cette voie.

L’intersyndicale vous propose de nous retrouver :

Ce mercredi 8 juin

de 9 h 30 à 11 h 30 à la bourse du travail

pour décider collectivement des suites à donner et des actions à mener pour gagner le retrait de ces mesures et la reprise des discussions.

Cette AG se fait sur les heures d’informations syndicales. Il n’y aura donc aucune retenue sur le salaire. Venez chacune et chacun avec 1, 2, 3 collègues.

Notre nombre est notre force.

tract AG du 8 juin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :